Site proposé par monfinancier.com, spécialiste de l'assurance vie

Marc Fiorentino :

« J’ai la conviction que notre épargne est en danger.

La raison est simple : avec une croissance anémique et un refus de s’attaquer aux dépenses de l’Etat , la dette de l’Etat va continuer à déraper. Or le gouvernement ne peut plus s’attaquer aux revenus du travail : la population qui paie ses impôts ne peut pas continuer à supporter le fardeau total. Le gouvernement ne peut plus s’attaquer aux entreprises : les grosses entreprises ont organisé depuis longtemps leur défiscalisation ; les PME et les ETI sont déjà submergées par le matraquage fiscal, social et administratif et les faillites s’envolent. Le gouvernement ne peut plus s’attaquer qu’à ceux qu’il voit comme des privilégiés, qu’à ceux qui ne manifesteront pas, ne bloqueront ni les routes ni les transports : les épargnants.

Avec ces 5500 milliards d’épargne financière qui les font rêver. Le gouvernement a déjà commencé son offensive. Il a fait mine de reculer, pour le moment, sur le PEA et le PEL. Car il vise d’abord le « pactole » : l’assurance vie. Un pactole qu’il va lentement ponctionner.

Lentement mais sûrement.

On va commencer avec l’obligation pour les montants supérieurs à 500,000 euros d’investir dans des contrats Euro Croissance. A risque. Bloqués 8 ans. Pour bénéficier d’une garantie en capital. Certains disent que c’est une bonne idée. Ils ne voient pas que c’est le début de l’engrenage. Une fois « ciblés », les plus de 500,000 euros seront taxés. Puis les plus de 150,000 euros. Et si un jour la France est attaquée, on ira directement puiser l’argent nécessaire à rassurer les investisseurs étrangers dans les poches de ceux qui ont fait l’erreur de gérer leur argent en bons « pères » de famille.

Tout n’est pas perdu. Tout n’est pas perdu si nous agissons rapidement. Si nous n’acceptons pas la MOINDRE modification De la fiscalité de l’assurance vie.

Ne vous dites pas : je ne suis pas concerné, ce sont les gros contrats qui sont visés. Vous pourrez être les suivants.

Il ne s’agit pas de défendre un privilège, mais de défendre les valeurs de l’épargne, de l’effort, du travail.

Avec nous

DITES AU GOUVERNEMENT

logo

Marc Fiorentino »

Pour continuer de protéger efficacement mes proches et ma retraite grâce à l'assurance vie, je signe

[signature]

8,378 signatures

Partagez cette pétition avec vos amis !

   

Ce site est ouvert aux commentaires et réactions et vous pouvez y participer librement. En postant une contribution, vous vous engagez à respecter les règles de publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    317 commentaires

  1. tari francois says:

    merci pour avoir lancé cette pétition et pour votre franchise dans vos actions
    dites moi hollande a-t-til vraiment fréqueznté HECC IMPOSSIBLE DE LE TROUVER DANS L4ANNUAIE zlectronique des ANcIENS DE CETTE ECOLE?pouvait il etrertre avec mikterrand, delors et son éconnomiste d’origine italienne (trou de ma mémoie pour son nom) et péféré del’elysée et à cette ‘école alors que cea est affiché dans tous ses CV! cela n’et-il pas passible d’une condamnation pénale? de destitution…..sil avait fréquenté cette iecole si cela était vrrai il devrait avoir un minimum de connaissances « capitalistiques » et des entreprises ou s’il etait nul alors d’ou vient son diplôme hec?

  2. Bruno says:

    Pour qu’un maximum de personnes signe cette pétition il faut convaincre les assureurs d’envoyer un mail ou un courrier à leurs titulaires d’assurance-vie, pour leurs demander de signer cette pétition. C’est dans leur intéret aussi.

  3. Maryse says:

    Je lis les commentaires et je constate qu’ils s’adressent à notre classe politique qui paraît bien dépassée par les événements. Malheureusement depuis longtemps, car ayant laissé le pouvoir à la finance. Mais nous citoyens, électeurs, que faisons-nous pour que cela change? Il n’est plus temps de laisser dire que cela est inacceptable. Il est temps de s’organiser, de se sentir solidaires. J’ai l’impression que nous sommes dans le même état de stupéfaction, entraînant la passivité, la peur, qu’à la veille de la guerre. Il faut résister à ce système en employant les nouvelles technologies. Nous ne sommes plus isolés, nous pouvons communiquer, débattre, échanger nos idées, les mettre en commun. Créons un mouvement qui fédère les énergies, les compétences dans l’intérêt de tous. Retrouvons notre générosité. OUF! il y avait longtemps que je voulais écrire ainsi!Bien sûr j’ai signé la pétition, et je fais suivre sur facebook…mais il ne faut pas en rester là!

  4. desbermes says:

    moi je suis prêt sur le principe à signer, mais quand j’aurais vu et lu le texte exact de la pétition !!!! Je ne le vois pas ou alors il est limité à « Touche pas mon assurance vie » ?

  5. Daniel says:

    Bonjour, je suis retraité. L’argent qui est sur mon assurance vie est le fruit d’économies pour payer un eventuel placement en maison de retraite car je ne veux pas mettre mes enfants à contribution ; ils galèrent assez. Sur cet argent placé, j’ai déjà payé impots et taxes et je me suis privé. Pourquoi me punir de ma bonne gestion ?

  6. Sylvie says:

    Nous ne toucherons sans doute pas de retraite ou si peu qu’il nous sera impossible de vivre décemment avec. L’assurance vie est le seul moyen qui reste aux personnes de condition modeste pour se constituer une épargne en prévision de la retraite. Il faut laisser à ces personnes la possibilité d’économiser et de se « payer » leur retraite puisqu’elles ne peuvent prétendre à aucune aide de l’Etat ! Cette épargne a souvent été constituée au prix de nombreux sacrifices alors taxer les français pour avoir fait des efforts d’économie, c’est tout simplement honteux !

  7. CITOYEN FRANCAIS says:

    Commerçant pendant de nombreuses années, bon citoyen ayant toujours payé ses cotisations, je faisais confiance à mon gouvernement (sans distinction de bord).
    Protégé par nos lois républicaines, la spoliation de notre revenu constitué à partir de notre épargne-retraite me semblait impossible à imaginer. C’est pourquoi mon épouse et moi-même il y a encore quelques mois pouvions espérer voir notre futur sereinement. Nos sentiments sont aujourd’hui partagés entre la honte et la crainte d’être dirigé par des gens dépourvu de tous respect et valeur morale.

  8. DOUSSELAERE says:

    Beaucoup de gens qui ont des assurances vie sont des travailleurs qui prennent le temps de réfléchir sur leur avenir et non s’engraisser d’argent dont on ne sait quoi en faire nous n’avons pas les mêmes valeurs que tous ceux qui nous ont ou nous gouvernent car eux ne savent pas les valeurs du travail leur seul objectif et de dépenser avant d’avoir reçu Français réveillez vous bientôt nous n’aurons plus rien c’est cela la devise de la France pensons aussi à nos enfants et petits enfants leur avenir

  9. Djazouli says:

    Que dire!
    – « LE CHANGEMENT » promis nous l’avons.
    – Qui a dit qu’on est riche avec un salaire mensuel à 4000€? bizarre je ne me rappelle pas.
    – La France est un pays qui prône l’égalité: retraite des fonctionnaires / des régimes spéciaux / des députés / des sénateurs / des salariés du privé etc..même base de calcul???
    – Ah j’allais dire… non j’arrête la.

  10. Jack A. Lanco says:

    Merci pour cette pétition. Sept mille signatures, c’est bien, mais combien y a t il de contrats d’assurance-vie?

    Par ailleurs, quel politicien osera s’attaquer au problème des retraites des fonctionnaires, des régimes spéciaux et des parlementaires? Sarkozy n’a rien fait, et Hollande (fonctionnaire) ne fera rien non plus…Il est certainement plus facile de ponctionner la « majorité silencieuse ».

  11. Catherine says:

    dans une famille pour épargner il faut savoir bien gérer son budget. En France il y a de bon gestionnaires vu le montant de l’épargne des français. Les politiques de notre pays devraient prendre exemple sur ceux qui les élisent et cesser d’être irresponsables et de dilapider le patrimoine des électeurs au seul bénéfice de leur égo et de leur besoin de pouvoirs, mais il est vrai qu’ils ne sont pas dans la vraie vie, Eux!!!

  12. Anne Marie Jourdan says:

    J’essaie toujours de me mettre a la place des autres . Il n’y a plus d’argent dans les caisses de l’état…il faut en trouver !
    Donc en prendre chez ceux qui ont épargné, mis de l’argent de côté pour leur retraite ou autre. Ceux-ci ont déjà payé leurs impôts ..tout cela je peux le comprendre . Mais ce que je ne comprends pas c’est la rétroactivité sur 15 ans !
    J’ai écrit au Président du Conseil Constitutionnel ! Je ne pense pas qu’on puisse dire aux gens : la règle était ainsi et maintenant on revient en arrière . Sinon pourquoi ne pas le faire pour tout . Cela n’a pas de sens !
    Et demain un gouvernement pourra décréter : au delà de 50/70/a100 000 euros les comtes sont bloques
    Vous vous réjouissez de 7 mille et quelque signatures mais je crois qu’il y a plusieurs millions de titulaires d’assurance vie
    Il faudrait que tous se mobilisent ! En effet les PEA depuis 2008 sont presque tous en déficit, les taxer ne rapporterait rien, et les montants des PEL ne sont pas très élevés donc on comprend bien le choix de l’assurance vie
    Ensuite on s’étonnera de l’exil fiscal !

  13. Delangue says:

    je suis contre toute évolution de la fiscalité de l’épargne et plus particulièrement celle de l’assurance vie.
    Je suis en parfait accord avec Marc Fiorentino. Une fois de plus c’est ceux qui font des efforts qui doivent payer !! trop c’est trop

  14. irene pincemaille says:

    Si chacun de nous gérait son budget comme l’État gère le sien, nous serions tous depuis longtemps en interdit bancaire, voire en taule où on nous apporterait des oranges !
    NE PAS DÉPENSER PLUS QU’ON NE GAGNE !!! C’est la voie de la sagesse ! Voie ou voix totalement inaudible de nos jours avec nos gouvernants fantoches.

  15. CHARLATE says:

    QUE DIRE……..Les bras tombent dès que l’on parle de ces gens qui se targuent d’être des gestionnaires et qui dans leur ensemble n’ont fait que pantoufler ça et là sans avoir à aucun moment de leur vie, pris des risques, investi, avoir des craintes pour le lendemain ETC..ETC
    Il nous faudrait des chefs d’entreprise des gens du terrain et non plus des SDF de luxe vivant à nos crochets………

  16. Catherine says:

    Pour épargner il faut savoir bien gérer le budget de la famille, en France, il y a donc de très bon gestionnaires ,vu le montant de l’épargne
    « encore actuellement disponible ». Donc a la tète de l’état, il faut de bons gestionnaires qui sont dans la vrai vie et pas des politiques irresponsables qui ne se soucient que de leur égo, du pouvoir et de « Notre Argent » pour y arriver.

  17. Jean Claude GRIMAUD says:

    Il y en assez de ce gouvernement à nous taxer tous azymut notre maigre épargne dans le seul but de réduire le déficit publique , qu’il commence à montrer l’exemple en réduisant drastiquement ses frais de fonctionnement et les emplois territoriaux à outrance.

  18. ROPERO says:

    Mon père était fonctionnaire ,nous étions cinq ,ma mère était à la maison.Nous ne manquions de rien mais le maitre mot à la maison était  » économie » voir parfois » privation ».Nous dépensions notre argent à savoir le traitement de mon père; dans l’administration c’est comme cela que l’on appelle le salaire. Aujourd’hui je suis à mon compte et je vais chercher chaque euro qui rentre dans mon foyer.Mon niveau de vie est supérieur à celui qu’avaient mes parents.Mais la mentalité n’est plus du tout la même,je vis constamment dans le risque,je suis tout le temps a la recherche de la performance et j’essaie d’avoir toujours un coup d’avance ou dans le pire des cas d’être au niveau.Il est clair que même si mon père étais un un homme exceptionnel ,il n’aurais jamais pu faire et vivre ce que je vis,non pas qu’il fut moins intelligent ,mais toute sa vie dans la fonction publique l’avait en quelle que sorte scléroser, et ne lui aurait pas permis d’affronter la compétition du prive.Aujourd’hui j’ai bien peur que notre gouvernement soit constitué de fonctionnaires et dans la compétition internationale ils sont très loin de posséder les armes et les réflexes pour donner au français un message qui serait celui de la confiance qui permettrait aux réelles acteurs économiques de donner toute la mesure de leurs compétences.Pourront il un jour savoir quelles forces et détermination animent chacun de nous ? Malheureusement comme moi,et beaucoup de mes collègues nous recevons des messages du gouvernement qui, quelles que soient nos opinions politiques,nous montre que la France est gérée comme une administration,et pour nous c’est une catastrophe ,tant nous savons qu’une administration n’a pas de…. clients.Si notre président ne fait pas rapidement appel à des personnes qui connaissent réellement le marché du travail nous aurons à subir longtemps cette erreur. Et nos enfants ? Comment va t’on leur expliquer que pendant que nos pays voisins ont pris la mesure du défis nous, nous avons démobiliser nos force vives? Nous avons la classe politique que nous méritons et il faudra s’excuser, même si cela ne suffira pas.

  19. Levet says:

    Il est grand temps de s’attaquer -1 aux dépenses de l’état (cela redonnerait le moral aux français)
    -2 à la réforme de la fiscalité pour la rendre plus lisible moins lourde
    -3 aider les entreprises créatrices d’emplois
    -4 à créer une gouvernance économique de la zone Europe

    Arrêter de cacher la vérité de MENTIR au francais

  20. Lamoitier says:

    Il faudrait proposer à nos ministres incompétent comment on peut faire des économies : suppression de la garde républicaine à cheval, suppression de la patrouille de France, Toutes les indemnités des parlementaires doivent être fiscalisées, etc.